Seattle Half Marathon

7:03 PM Anthony 2 Comments


A-t-on idée d'organiser un marathon (et un semi-marathon) en décembre? Et d'en donner le signal de départ à 7 heures du matin alors que les températures sont à peine positives? Et bien à Seattle, la réponse est oui!
C'est donc au pied du Space Needle, tôt ce matin, que j'ai pris le départ du semi-marathon.
Le parcours n'était pas génial, mais à Seattle, si on veut éviter les côtes, il faut faire preuve d'imagination!
L'autoroute I-5 est à 3 directions. Vers le nord, vers le sud, et les bandes centrales dont le sens est inversé en fonction de l'heure de la journée. Et ce dimanche matin, l'autoroute centrale était réservée aux (semi)-marathoniens.
Courir sur une autoroute à 4 bandes entourée de deux autoroutes à 4 bandes, le soleil à peine levé, c'est inhabituel. C'est encore plus original, quand les autoroutes se transforment en viaduc à 2 étages. Vous pouvez voir par vous-même sur la vidéo du parcours, une sympathique image de drône à 6:10.

J'avais la pêche ce matin... mais j'ai attendu la sale montée du 16ème kilomètre avant de vraiment lâcher les chevaux. Là, je suis parti à la chasse de la personne qui courait devant moi, puis la suivante, puis la suivante... A ce moment de la course, le peloton était fort clairsemé, mais j'ai remonté pas mal de monde sur les cinq derniers kilomètres!
A 8h37 du matin, j'avais gagné ma journée et une belle médaille!
Bon, question ambiance et prestige, rien à voir avec Paris, évidemment. A une exception près: la médaille... qui était franchement minable à Paris!
Mais heureusement, le design de la médaille ne change rien à notre règlement d'ordre intérieur: 1 médaille = 1 burger!

You Might Also Like

2 comments:

  1. Bravo ! Ici j'ai dû investir dans des baskets "trail" parce que je cours tout le temps dans les bois et c'est pour le moins boueux actuellement ! Bien différent du parcours de la ville :-)

    ReplyDelete
  2. Encore félicitations pour la belle performance.... On attend le prochain semi ou entier en Europe....

    ReplyDelete