Fin d’année!

8:06 PM Anthony 1 Comments


C'est une impression surréaliste quand on quitte le labo pour la dernière fois de l'année et qu'on réalise que dans un peu plus de 24 heures, enfin, on sera à la maison!
La veille d'aller prendre l'avion, je fais toujours le ménage à l'animalerie. Et même si je délègue maintenant la majorité de la colonie, j'ai passé une bonne partie de ma journée avec les souris.
Ensuite, ma tradition à Yale, c'était de repasser par le New Haven Green, d'y photographier le grand sapin, puis de poster un message sur le blog dans lequel je vous expliquais, avec une bonne dose d'optimisme voltairien, que l'année avait été hyper-productive et que la suivante allait être la bonne, au cour de laquelle on allait enfin récolter les résultats.

A Seattle, pas de sapin de Noël à photographier. Cette ville est d'une monotonie affligeante. Il ne neige pas, il ne fait pas froid, il n'y a pas de sapin ni de décorations de Noël. Il n'y a même pas l'Armée du Salut avec leurs insupportables clochettes! Tout au plus, ai-je trouvé cette maison de Père Noël au hasard d'une course à pied nocturne, dans le quartier d'Interlaken.
Quant à l'optimisme, faisons plutôt preuve de réalisme, en empruntant un tweet d'un collègue, lu il y a quelques jours: "Dans mon métier, je pars travailler chaque matin en me demandant qui je vais décevoir aujourd'hui".
C'est donc normal. Et c'est bien de le savoir.
Mais décevoir est décevant. Alors pour compenser, aussi souvent qu'on peut, on chausse les godasses de course ou on enfourche la Flèche Bleue.
Ce qui m'amène à la photo de l'année 2019:
Quel pied, cette petite promenade touristique dans Paris en compagnie de vous tous!
Savez-vous qu'à part Paris, il existe exactement deux autres villes dans tout l'univers qui combinent:
  1. - un marathon
  2. - un vol direct depuis Seattle
  3. - un train direct depuis Bruxelles
Rendez-vous donc à Amsterdam, le 18 octobre 2020. On va y faire péter le chrono!

You Might Also Like

1 comment:

  1. C’est noté dans l’agenda. Supporters toujours prêts.
    Il ne reste plus qu’à analyser le plan du métro d’Amsterdam.

    ReplyDelete