Paradis


Heureusement que l'Araignée du Monde s'était montrée hier, depuis le sommet du Space Needle. Car pour le dernier jour des Visiteurs à Seattle, pas de chance, même à Paradise dans le Parc National du Mont Rainier, le Mont Rainier est resté caché. On a néanmoins pu profiter de quelques moments de luminosité pour faire de jolies photos.


 Même à la mi juillet, il reste pas mal de neige. Mais ailleurs, les fleurs sont de sortie. Il faut admirer et respecter ces courageuses plantes, entre rares rayons de soleil et vent battant, qui nous offrent ce joli spectacle tout en réalisant leur cycle de vie en quelques semaines.




Ciel bleu


Les Visiteurs ont eu droit à un bon échantillon de la météo grise de Seattle, il a fallu être patients, mais le ciel bleu s'est finalement montré! C'était donc le bon jour pour grimper au sommet du Space Needle!
 Et par chance, le ciel était suffisamment dégagé pour apercevoir le sommet du Mont Rainier à l'horizon.
 De l'autre côté, le couché de soleil sur les montagnes Olympiques était sympathique.
 En redescendant, au magasin, Olivier a trouvé l'ustensile idéal pour les prochains jours de pluie.
Et puis bien sûr, comme chaque fois, nous avons eu droit à notre montage photo kitch!

Le blog d’Olivier



Coucou,

Le vendredi 5 juillet on est parti de Bruxelles Airport pour aller aux États-Unis chez Anthony à Seattle. A l’aéroport on a du attendre très longtemps pour passer les contrôles, à savoir 3h et 25 minutes. Heureusement Anthony nous attendait tout ce temps en haut de l’escalator. On a été chez lui. On a mangé un spaghetti et on s’est amusé. On a ensuite fait une balade autour du lac.

J’ai bien dormi malgré le décalage horaire. Par contre papa et maman se sont réveillés à 4h du matin puis se sont rendormis. Anthony nous a préparé un bon petit déjeuner où j’ai mangé comme un ogre. Aujourd’hui on a visité le centre de Seattle. On a vu un viaduc en cours de démolition. On a aussi été voir le magnifique labo d’Anthony. Pour l’instant on est occupé de regarder les avions passer pour essayer de les reconnaître. O
n a inauguré le barbecue avec quelques hamburgers. 

Aujourd’hui, nous avons été faire une belle promenade près des chutes à l’est de Seattle . De la mousse recouvre les arbres, les fougères y sont nombreuses et de nouveaux arbres poussent sur des souches. Bref, assez luxuriant comme forêt. 

On a fait le tour de la péninsule Olympique. 
Ce  jeudi 11 juillet on est revenu chez Anthony.

Ce vendredi 12 juillet on a visité le muséum of flight. Là-bas on a vu plein d’avions. Papa était comme un enfant dans un magasin de bonbons. On a aussi été voir le space needle. De là, on a une vue superbe sur les immeubles du centre. On a aussi vu le mont Rainier. 

Ce samedi 13 juillet on s’est promené sur le mont Rainier. Les paysages étaient très beaux comme dans les Alpes. Pour le moment on est en train de faire un barbecue miam.

Le musée de l’aviation


Il y a des incontournables! Par exemple: visiter le musée du train à Bruxelles avec Benoît.
Ou: visiter le musée de l'aviation à Seattle avec Benjamin!
Il y en a, des beaux avions, dans ce musée!
Et ce qui est encore plus impressionnant, c'est que Ben les connaît absolument tous. Du vieux coucou de la première guerre mondiale au dernier modèle d'avion de ligne en passant par l'avion furtif de la guerre froide. Et pour chacun, il peut nous raconter toute l'histoire  aussi bien que Marc Isaye nous raconte l'histoire de chaque chanson de chaque album de chaque groupe rock.

Moi, je ne reconnais que les appareils vus dans les films: le F14 de Top Gun...
... et l'hélico vietnamien de Forest Gump.
Et puis il y a aussi la voiture volante style Modeste & Pompon, qu'on dirait sortie tout droit de l'imagination de Franquin.

L’escalier


Les Visiteurs se suivent...
... l'escalier et son épaisse moquette sont toujours autant appréciés!






Randonnons!


Ce dimanche, nous sommes allés faire une petite randonnée à Twin Falls.

 A Twin Falls, il y a des cascades... vues de loin...
... et d'un peu plus près.

 Il y a aussi des arbres barbus...
 ... l'ancien pont du chemin de fer...
 ... et un autre un peu plus loin.
 On l'a pris en photo sous tous les angles!
 Après, on a pique-niqué avec des tartines de pain au fructose.
Avec Olivier, on traçait devant. Puis en attendant IsaBen, on avait le temps de prendre des photos.
Le matin, il faisait beau...

 ... l'après-midi, en redescendant, on a dû sortir les vestes.

Et puis ce matin, les visiteurs sont montés dans leur Subaru (la voiture officielle de Seattle) couleur cornichon, pour un long périple autour de la péninsule Olympique.
Ils seront de retour jeudi soir, pour de nouvelles aventures à Seattle!

Les Visiteurs 2019


Ils étaient les premiers visiteurs à New Haven, les voici aujourd'hui à Seattle!
Après un long voyage de Bruxelles à Amsterdam à Seattle et trois longues heures d'attente pour passer la douane, IsaBen & Mr. O ont enfin émergé par l'escalator de sortie de l'aéroport de Seattle... où je les attendais avec une certaine impatience!
Après un fort mérité sommeil réparateur et un bon petit déjeuner...
 ... nous sommes partis visiter Seattle.
 Pas certain que toutes les photos de Ben seront parfaites...
 ... mais Isabelle a bien profité des points de vue.

Après la visite en ville, nous avons profité du soleil sur le balcon.
 Ne vous méprenez pas, Ben n'est pas ornithologue...
 ... ce sont les Boeing, Airbus et Embraer qu'il identifie aux jumelles et au son du moteur!

Le soir, tout premier BBQ officiel à la Pategaumais House!


 Ben a géré ça comme un chef! Nous avons tous croqué nos burgers à pleine dent!


 Il faut dire que la cuisson était parfaite!
A demain...

La nutrition du runner


On a un truc dans la famille, c'est génétique, on ne peut rien y faire: un appétit irréfrénable pour le lait concentré sucré. Avant de partir courir, quoi de mieux qu'une délicieuse dose de sucres?

J'ai planté quelques fleurs la semaine dernière. Hier, j'ai dû retourner au magasin pour acheter un arrosoir car les fleurs avaient soif. Avec le retour d'El Niño depuis quelques mois, toute la pluie est au sud, en Californie, et c'est la sécheresse à Seattle.
Quel est le rapport avec le lait concentré sucré?
Un peu de patience, j'y viens!

Tout bon biologiste ou autre jardinier le sait, on n'arrose pas les plantes le matin. Car sous l'effet de l'humidité, les plantes ouvrent leurs stomates pour faire tourner la photosynthèse. Et à midi, elles ont déjà tout évapotranspiré et, stomates toujours grands ouverts, elles grillent au soleil.

Le lait sucré, c'est exactement pareil! Une dose avant de partir courir, quelques minutes d'échauffement et ce n'est plus du sang qui coule dans les artères: c'est du caramel!
En réponse à cette overdose, l'organisme produit un torrent d'insuline pour inciter le foie à faire le nettoyage. Grâce à cette inondation d'insuline, tout le lait concentré sucré est rapidement absorbé par le foie... c'est son job! Mais il n'y a alors plus rien dans le sang pour nourrir les muscles... grillés après quelques kilomètres de course.