Salut, strava bien?

8:38 PM Anthony 0 Comments


Bien... remettons-nous à la rédaction de ce blog! Car ces derniers mois, c'est plutôt sur Strava que l'action s'est produite. Trop cool, ce truc qu'Adrien m'a convaincu de rejoindre, et qui permet de partager tous les détails de ses entraînements avec ses potes. C'est motivant: pas d'excuse, si les autres vont courir sous la pluie, il faut aussi y aller. Et puis c'est une parfaite démonstration des injustices de la génétique: je peux courir 1 km à fond de balle en descente et vent dans le dos, je suis encore plus lent que la vitesse moyenne d'Adrien sur 10 km pèpère sur les coteaux de Meuse, c'est injuste! Et son frangin est bon à mettre dans le même sac... heureusement que la petite soeur est plus raisonnable dans cette famille! Et puis quand on n'a rien de mieux à faire, on peut tracer son circuit pour faire passer des messages!
A Seattle, pas le choix, si tu veux courir plus de 20 bornes, tu vas devoir grimper... mais heureusement, la vue au sommet sert de récompense!
C'est inhabituel, mais cet hiver, il a fallu affronter le froid et la neige...
... chaussures cloutées indispensables dans certaines côtes!
Puis le printemps est revenu, la vue sur les montagnes...
 ... le Mont Rainier...
... et la reprise de service de la Flèche Bleue!
Pour devenir plus performant et réparer le vieux genou, il a fallu travailler sur piste, une ou deux soirée(s) par semaine.
 Pour les longues sorties, on rempli les poches.
 Et surtout, à l'arrivée, on se réserve une récompense importée de Belgique.
Avec tout ça, le genou n'a plus bronché depuis environ 1500 km. Je suis plus rapide que l'an dernier de plus d'une minute par kilomètre. A la visite médicale, l'infirmière a cru que son appareil était cassé: pulsations trop basses à son goût. Ca s'annonce bien!

Maintenant, depuis deux semaines, je récupère pour arriver en super forme et sans bobos à Paris. Alors au lieu de courir, je marche dans la ville et je visite.
Un petit coucher de soleil sur le Lac Washington...
... une petite visite au sommet du chateau d'eau...

... les serres du Parc Discovery...
... et au coin d'une rue le Commandant Cousteau.

You Might Also Like

0 comments: