Rivières atmosphériques

9:42 PM Anthony 4 Comments

 

Ils appellent ça des rivières atmosphériques, et voici à quoi ça ressemble:


Depuis avril, ces rivières se succèdent à une cadence hors norme et viennent se vider sur le Pacific North West. Entre elles, on a droit de temps en temps à un jour ou deux de soleil. Mais pour le reste, ce printemps bat tous les records de pluviosité depuis des décennies. Des petits comiques au service national de la météo, en charge du compte Twitter dédié à la région de Seattle, s'amusent. Avec sarcasme et un humour digne de l'autodérision belge, ils distillent les statistiques quotidiennes. En quelques jours de juin, on a dépassé la moyenne mensuelle de pluviosité. En 45 minutes la semaine dernière, il a plu autant à Seattle qu'à Las Vegas depuis janvier.

J'ai essayé de comprendre si ces phénomènes étaient dûs aux locomotives à vapeur, aux fusées qui percent la couche d'ozone, ou à La Niña. Mais les infos trouvées sur internet sont rédigées par les mêmes scientifiques de kermesse qui savaient tout, il y a deux ans, de la virologie et de l'immunologie. Alors j'en resterai sur une conclusion indiscutable: la météo est absolument exécrable.


Néanmoins, à 18 semaines de notre city trip à Amsterdam, même la météo n'est plus une excuse valable. Si le plan d'entraînement dit 50 kilomètres cette semaine, c'est 50 kilomètres. Et le semi du dimanche, c'est un semi. Alors pour me motiver, je prends la voiture et je vais vers les montagnes, où je parcours des segments de l'ancienne voie de chemin de fer que nous avions découverte avec IsaBen. C'est plat ou en dénivelé raisonnable, et les paysages m'aident à supporter la pluie. 


Avant de vous souhaiter la bonne semaine, on a encore un thème à aborder. Un thème très sensible sur ce blog. Le volume d'entraînement hebdomadaire va augmenter de semaine en semaine. Alors la récupération va être importante. Il va falloir recharger les muscles en glucides, en vitamines et en protéines. Les pâtes au ketchup ne suffiront pas. Alors voici ce que j'expérimente cette semaine:


Dites-moi ce que vous en pensez... mais sans trop de virulence, svp. Car je vous promets, je fais des efforts!




You Might Also Like

4 comments:

  1. Quel sérieux pour l'entrainement, parfait. On a hâte de découvrir ces magnifiques paysages. Pour le menu, finalement, si ça plait au cuistot, c'est bon. Tu peux aussi faire une pâte à crêpes (sans sucre et un peu de sel), fromage râpé, jambon et un oeuf au dessus, c'est top (galette bretonne classique mais en version crêpes à la belge) et pas besoin de béchamel.....

    ReplyDelete
  2. Et bien moi, je dis bravo pour la diversification ! Bien mieux qu'une tomate-mozza pour soutenir l'entrainement, en effet ;-)

    ReplyDelete
  3. Eh oui, vive les légumes ! Puis, je me dis que je voudrais aussi voir de quoi était constitué le dessert !!! As-tu déjà essayé : yahourt les jours pairs, fruit les jours impairs ? Chez nous, cette alternance dure depuis plusieurs années avec succès ! (sauf les mois de 31 jours...)

    ReplyDelete
  4. @ Elodie. Tu veux dire: yahourt les heures paires? Pour les fruits, pareil si c'est du raisin. Après 48h, le frigo en est vidé.

    ReplyDelete